Pour faire suivre sa grossesse, on pense souvent à consulter un gynécologue-obstétricien ou éventuellement un médecin généraliste, mais on oublie souvent les sage-femmes.

 

Pourtant, le champ de compétence de la sage-femme est la grossesse, l’accouchement et ses suites quand ils se déroulent normalement.

 

Pour en savoir plus, voir ci-dessous et sur le site de l'Assurance Maladie.

Avant la naissance

    Suivi de la grossesse : Elle fait le diagnostic et la déclaration de grossesse. Elle réalise les consultations, prescrit les examens et les thérapeutiques adaptés, un arrêt de travail si nécessaire.
    Préparation à la naissance : Elle accompagne le couple et la famille dès le début de la grossesse, l’informe et le conseille pour préparer l’accouchement et l’arrivée de l’enfant.
    Travail en réseau : Elle collabore avec le gynécologue-obstétricien et le médecin généraliste si la parturiente présente une pathologie. Elle oriente si nécessaire vers les personnes compétentes, psychologue, assistante sociale, diététicienne…

Pendant la naissance

    Elle accompagne et prend en charge les naissances ne présentant pas de difficultés (surveillance du travail, de l’accouchement et de la délivrance) puis s’assure de la bonne santé de la mère immédiatement après. Elle procède également aux premiers examens du nouveau-né et lui prodigue les soins nécessaire et conseille et soutient pour le démarrage de l’allaitement.
    En cas de problème, elle collabore avec le gynécologue-obstétricien, l’anesthésiste, le pédiatre.

Après la naissance

    Suites de couches : Elle rend visite à domicile les jours suivants la naissance, s’assure de la santé de la mère et de celle de l’enfant, elle conseille et accompagne dans les premiers pas de parents.
    Soins aux nouveaux-nés et nourrissons : Elle s’assure de la bonne santé du bébé, s’intéresse à son rythme , à son développement staturo-pondéral et donne les conseils adaptés aux parents.
    Alimentation du bébé : Elle conseille et soutient la mère allaitante et apporte toute information et aide concernant l’alimentation des nouveaux-nés et nourrissons.
    Elle pratique la consultation postnatale entre 6 et 8 semaines après un accouchement normal.
    Rééducation périnéale : Elle assure la rééducation postnatale, accompagne et guide la mère dans sa récupération physique et psychologique.
    Contraception : Elle guide le couple dans le choix d’une méthode contraceptive après l’accouchement et prescrit la contraception hormonale après l’accouchement (ainsi qu’après un avortement).

Grossesses pathologiques: Sur prescription d’un médecin, elle peut dans le cadre d’une grossesse le nécessitant assurer une surveillance à son cabinet ou au domicile de la patiente.

Soulignons que, en France, peu de sages-femmes investissent l’ensemble de leur champ de compétence. La sage-femme reste une professionnelle méconnue, et parfois dévalorisée, dans notre société. Plus les femmes et les couples penseront à ce partenariat possible, plus les sages-femmes pourront récupérer leur rôle de praticiennes et de gardiennes de l’eutocie (déroulement physiologique, normal de l’accouchement) et trouver une place privilégiée dans l’accompagnement des grossesses, des accouchements et des suites.

En savoir plus: Association Nationale des sages-femmes libérales  - http://www.ansfl.org

Informations supplémentaires